Cancer du sein
Cancer du sein
La Clinique Victor Pauchet est un établissement de santé privé de référence dans les Hauts-de-France autorisé par l’Agence Régionale de Santé pour la prise en charge du cancer du sein.
Notre équipe de praticiens experts accompagne avec bienveillance les patient(e)s atteint(e)s d’un cancer du sein ou d’une pathologie bénigne du sein.

Votre suivi est global, coordonné entre les différents acteurs du Pôle Privé d’Amiens membres de l’Institut de Cancérologie Amiens-Picardie avec un parcours adapté à chaque patiente, pouvant solliciter : le diagnostic, la chirurgie, la reconstruction mammaire, l’onco-génétique, les soins d’accompagnement, l’éducation thérapeutique, la chimiothérapie, le traitement de radiothé­rapie, les soins de support après traitement du cancer.
Notre équipe de professionnels de santé pluridisciplinaire est composée de médecins et de chirurgiens spécialistes (chirurgiens gynécologues, oncologues, chirurgiens plasticiens, ... ) et de professionnels paramédicaux qui animent les soins de support et les ateliers en cancérologie.

Suite à un dépistage ou à la découverte d’une masse dans le sein, votre Médecin Généraliste, votre Gynécologue, votre Radiologue ou votre Sage-Femme vous préconise une consultation auprès d’un Chirurgien Gynécologue spécialisé.
Le plus souvent une mammographie et une échographie seront prescrites avant cette consulta­tion afin de disposer d’un bilan sénologique le plus complet.
Les premières étapes du parcours

LA MAMMOGRAPHIE
Une mammographie peut être réalisée dans plusieurs situations :
Si vous avez entre 50 à 74 ans, vous recevrez tous les deux ans une invitation pour réaliser une mammographie de dépistage.
Il s’agit du dépistage organisé. Cette mammographie est gratuite et réalisée par le radiologue de votre choix.
Avant 50 et après 74 ans, votre médecin peut également vous prescrire une mammographie si vous avez des facteurs de risque.
En cas de symptômes (écoulement du mamelon, modification de l’aspect de la peau du sein, « boule » dans le sein, etc), votre médecin vous prescrira une mammographie.
Cette mammographie comporte une mammographie de base et parfois des clichés complémentaires centrés sur les zones suspectes. Le médecin radiologue peut ensuite compléter cette mammographie par une échographie et/ou un prélèvement de l’anomalie (biopsie).


LA CONSULTATION AVEC UN CHIRURGIEN GYNÉCOLOGUE
Après la mammographie, le radiologue, votre médecin traitant ou votre gynécologue peut vous adresser vers un chirurgien.
Pour prendre rendez-vous avec un chirurgien gynécologue, nous vous invitons à contacter son secrétariat. La secrétaire vous posera des questions pour vous donner rendez-vous dans un délai adapté à votre pathologie.
Les chirurgiens gynécologues prenant en charge le cancer du sein consultent et opèrent à la Clinique, porte B.





L'ORGANISATION ADMINISTRATIVE DE LA CHIRURGIE AVEC LA TEAM PAUCHET
L'ORGANISATION ADMINISTRATIVE DE LA CHIRURGIE AVEC LA TEAM PAUCHET

A l’issue de la consultation chirurgicale, une intervention est programmée. Des rendez-vous sont nécessaires avant la chirurgie : consultation pré-anesthésie et rendez-vous avec l’infirmière d’accompagnement.
Pour vous faciliter la prise de ces rendez-vous, vous pouvez rencontrer Anaïs, à l’accueil porte B. Vous pouvez la rencontrer tout de suite à la sortie de la consultation avec le chirurgien. Si elle n’est pas présente dans son bureau, vous pouvez la joindre par téléphone.
La consultation pré-anesthésique

Elle est effectuée par un médecin anesthésiste en vue de l’intervention chirurgicale.
La chirurgie des cancers du sein est réalisée sous anesthésie générale. La consultation avec l’anesthésiste permet d’évaluer les risques liés à l’anesthésie, en prenant en compte vos antécé­dents médicaux et chirurgicaux.
Il est important de signaler tout problème de santé, en particulier les allergies (rhume des foins, médicaments...), les problèmes respiratoires (asthme, bronchique chronique), les problèmes cardiaques (hypertension par exemple), les problèmes de coagulation liés à une maladie ou à une prise régulière de médicaments (aspirine, anticoagulants), ainsi que votre consommation eventuelle de produits psychoactifs (alcool, tabac, cannabis). Cette consultation est l’occasion de poser toutes les questions que vous avez au sujet de l’anesthésie.
L'hospitalisation pour la chirurgie
Le jour de l’hospitalisation, présentez-vous à l’accueil de la Clinique, Porte A.
Selon l’intervention prévue par votre chirurgien, un ou plusieurs examens peuvent être nécessaires avant votre arrivée au bloc opératoire. Ces examens sont une scintigraphie du ganglion sentinelle et/ou un repérage radiologique mammaire.
Ces examens sont programmés par le chirurgien, vous n’avez aucun rendez-vous à prendre.
Vos serez accompagnée à ces rendez-vous par le brancardier de la Clinique ou par une ambulance en cas d’examens exterieurs à la Clinique.

La scintigraphie du ganglion sentinelle
La scintigraphie est nécessaire si un prélèvement du ganglion sentinelle est prévu par votre chirurgien. Elle permet de localiser le ganglion que le chirurgien devra enlever lors de l’opération afin de déterminer s’il y a eu propagation ou non de la maladie vers ce ganglion.
La scintigraphie est pratiquée la veille ou le matin de l’opération, dans le service de médecine nucléaire de la Clinique de l’Europe. Le médecin nucléaire réalise une injection d’une petite quantité de produit faiblement radioactif dans le sein, en périphérie de l’aréole, qui diffuse ensuite dans les canaux lymphatiques, jusqu’au ganglion sentinelle.

Le repérage radiologique de la tumeur
Un repérage mammaire consiste à placer un fil métallique sous contrôle échographique ou mammographique selon le choix du radiologue. Ce repérage est nécessaire lorsque l’anomalie n’est pas palpable par le chirurgien, mais seulement mise en évidence sur les examens radiologiques.
Il est réalisé en vue de l’éxérèse de la lésion. Il permet au chirurgien de retrouver l’anomalie lors de l’opération chirurgicale, en suivant le fil métallique qui l’amène à la lésion à retirer.
Le repérage pré-opératoire est réalisé par un radiologue, le plus souvent sous anesthésie locale. La pose du repérage n’est pas douloureuse et dure 30 minutes. Ce repérage a lieu le matin de
l’intervention.
Après le repérage, deux clichés mammographiques (de face et de profil) sont réalisés pour contrôler le bon positionnement du fil repère. Vous devez amener ces mammographies et le compte-rendu jusqu’au bloc car ils sont indispensables à votre chirurgien pour opérer.
Cet examen prescrit par votre chirurgien peut être réalisé au Centre de radiologie Jules Verne ou au centre de radiologie IMAO de la Clinique Victor Pauchet.

L’intervention chirurgicale
Votre intervention chirurgicale sera réalisée dans la journée, le matin ou l’après-midi.
Plusieurs interventions existent, le type d’intervention est décidé en consultation pré-opératoire avec votre chirurgien.
La chirurgie comporte un geste sur le sein, et le plus souvent, un geste sur les ganglions de l’aisselle.
Le geste sur le sein peut être une mastectomie partielle ou totale.
La mastectomie partielle (ou tumorectomie ou quadrantectomie ou zonectomie) consiste à retirer la tumeur et une petite quantité des tissus qui l’entourent de façon à conserver la plus grande partie de votre sein. Elle est privilégiée aussi souvent que possible, en concertation avec vous.
La mastectomie totale consiste à retirer la totalité du sein le plus souvent aréole et mamelon compris. Dans ce cas, une reconstruction peut vous être proposée de façon immédiate ou à distance.
Le geste sur les ganglions de l’aisselle peut être un prélèvement du ganglion sentinelle ou un curage axillaire.
Le prélèvement du ganglion sentinelle consiste à enlever le ou les premiers ganglions de la chaîne ganglionnaire axillaire.
Le curage axillaire est l’ablation de tous les ganglions de la chaîne ganglionnaire drainant le sein.
Selon la chirurgie réalisée, la durée d’hospitalisation varie entre 1 et 5 jours.

La prise en charge par le cancérologue
La radiothérapie
La radiothérapie peut être réalisée au Centre de Traitement des Hautes Energies du Pôle des Cliniques.
Cela consiste à utiliser des rayonnements (on dit aussi rayons ou radiations) pour
détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se multiplier. On parle d’un traitement locorégional des cancers.
L’irradiation a pour but de détruire les cellules cancéreuses tout en préservant le mieux possible les tissus sains et les organes avoisinants.
Plus de la moitié des patients atteints d’un cancer sont traités par radiothérapie à une étape de leur parcours de soin.
LA CHIMIOTHÉRAPIE
Ce traitement du cancer repose sur l’utilisation de médicaments. Il vise à éliminer les cellules cancéreuses quel que soit l’endroit où elles se trouvent dans le corps. Y compris celles qui
n’auraient pas été repérées par les examens d’imagerie. La chimiothérapie agit soit en les détruisant directement, soit en les empêchant de se multiplier. La chimiothérapie agit par voie générale. On parle aussi de traitement systémique. La chimiothérapie peut être réalisée à la Clinique de l’Europe.
L’HORMONOTHÉRAPIE
Ce traitement empêche l’action d’hormones susceptibles de stimuler la croissance des cellules
cancéreuses. C’est un traitement par comprimés.
L’IMMUNOTHÉRAPIE
Grâce à la recherche médicale, des anticorps monoclonaux « anticancer » ont pu être fabriqués. Ces anticorps ont la capacité de repérer et de bloquer certains mécanismes spécifiques des cellules cancéreuses ou de repérer la cellule cancéreuse elle-même pour qu’elle soit détruite.

La reconstruction mammaire


La Clinique Victor Pauchet assure les reconstructions mammaires depuis 1993.
Elles sont réalisées par le Docteur Joël ISAPOF, chirurgien gynécologue ou par le Docteur Jean-Christophe ROSE et Laurence LEVE, chirurgiens plastique esthétique.
La reconstruction mammaire peut être réalisée au cours de la même intervention, on parle alors de reconstruction immédiate. Elle peut aussi être réalisée à distance.
Plusieurs techniques de reconstruction mammaire existent.
Le choix de la technique se fait avec le chirurgien lors de votre consultation.
500
patientes ont été prises en charge l'année dernière.
5
gynécologues chirurgiens
10
ateliers sportifs et bien-être proposés
Les soins de support
L’ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE ET LE SOUTIEN SOCIAL
Nos psychologues sont à votre écoute pendant votre hospitalisation et après.


LE SOUTIEN SOCIAL

La survenue d’un cancer peut modifier vos liens familiaux et sociaux, vous poser des problèmes financiers… Il n’est pas toujours simple de se repérer dans les multiples dispositifs. Notre assistante sociale est à votre écoute.
La prise en charge diététique
Nos diététiciens pourront vous conseiller sur votre alimentation pendant le séjour, et sur les suites qu’il vous sera possible d’envisager.
LA PROTHÈSE MAMMAIRE EXTERNE

Si vous avez eu une mastectomie totale, votre chirurgien vous prescrit une prothèse mammaire externe prise en charge par la sécurité sociale.
Nous vous conseillons de choisir votre prothèse externe avant l’hospitalisation pour pouvoir l’utiliser dès le jour de votre sortie.
Cette prothèse mammaire externe peut être fournie par votre pharmacie ou dans certaines bou­tiques spécialisées qui proposent également des prothèses capillaires et de la lingerie adaptée.
Son obtention peut être facilitée au sein de notre Clinique grâce aux prestataires en lien avec notre établissement qui pourront vous apporter des produits adaptés.
Les rencontres pourront se réaliser dans un espace cocon au sein de nos locaux.
LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR

Les traitements du cancer du sein peuvent donner lieu à l’apparition de douleurs chroniques.
La Clinique Victor Pauchet dispose d’une structure de douleur chronique reconnue par l’Agence Régionale de Santé qui permet aux patients qui le nécessitent, de rencontrer des médecins spécialistes de la douleur, des psychologues et des infirmières.
Découvrir
LA KINÉSITHÉRAPIE

Chaque patiente traitée pour un cancer du sein peut bénéficier d’une rééducation à différentes étapes de sa maladie. Une kinésithérapie peut être prescrite soit après une chirurgie du cancer du sein, soit pendant et après une radiothérapie. Chaque situation est particulière ; c’est la raison pour laquelle, après un bilan, le masseur-kinésithérapeute vous propose une prise en charge adaptée. Il tient compte de votre âge, du type de traitement que vous avez reçu, de votre état physique et de vos antécédents médicaux.
Une équipe de masseurs kinésitherapeutes assure la prise en charge des patients hospitalisés.
Lors de votre retour à domicile, vous pourrez contacter un kinésithérapeute libéral.
Les soins de support pendant votre séjour
Vous pourrez bénéficier de soins de support pendant votre séjour.
La réjuvénation vaginale
La réjuvenation vaginale
Les Docteurs ISAPOF (gynécologue), et WALLOIS (urologue) ont créé un centre de laser théra­pie vaginale à la clinique Victor Pauchet.
Cette unité de laser thérapie vaginale a pour but de corriger les troubles génito-urinaires des
patientes souffrants des effets secondaires des traitements du cancer du sein (chimiothérapie,
hormonothérapie).
Ces troubles génito-urinaires se manifestent par sécheresse et/ou brûlures vaginales, infec­tions urinaires à répétition, douleurs lors des rapports sexuels altèrant leur qualité de vie et plus particulièrement leur sexualité.
En réponse à cela, les médecins de la Clinique Victor Pauchet ont sollicité l’ICAPP pour prendre en charge gratuitement les patientes souffrants de ces symptômes dans le cadre d’une étude actuellement en cours. Le traitement est indolore.
Deux à trois séances sont recommandées, espacées d’environ un mois. Des résultats peuvent être ressentis dès la première séance. Les suites peuvent être marquées par quelques pertes
vaginales benignes. Les rapports sexuels peuvent être repris deux à trois jours après la séance.
Rejoindre les équipes des établissements Pauchet Santé

Rejoindre les équipes
des établissements
Pauchet Santé

Nous recrutons
Prendre soin.
Avec un temps d'avance.
Prendre soin. Avec un temps d'avance. Découvrez Pauchet Santé
Gestion des cookies
Gestion de vos préférences sur les cookies

Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l'usage de cookies.
Le bandeau cookies ne s'affiche pas sur la page d'accueil lors de votre navigation car seuls des cookies nécessaires au fonctionnement du site sont déposés.
Vous pouvez cependant vous y opposer en cliquant sur le bouton « Interdire » ci-dessous.

Préférences pour tous les services :
Nécessaires
Les cookies nécessaires sont absolument essentiels au bon fonctionnement du site Web. Ces cookies assurent les fonctionnalités de base et les éléments de sécurité du site Web, de manière anonyme.
  • PHPSESSID
    Établi la communication entre le serveur web et le navigateur. Il ne stocke aucune donnée personnelle et est conservé le temps de la session.
    Toujours activé
  • choix_rgpd
    Enregistre le consentement ou le refus de l'utilisateur pour l'utilisation de cookies. Il ne stocke aucune donnée personnelle et est conservé 30 jours.
    Toujours activé
Mesure d'audience
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
  • Google Tag Manager
    Permet d'analyser les statistiques de consultation du site. En savoir plus
Vos préférences ont été enregistrées, la page va maintenant se recharger.